vendredi 3 juin 2011

F5RQQ: amplificateur SPE 1K-FA


Il y a peu de temps j'avais demandé à Michel F8DFP de faire un article afin de nous présenter son manipulateur home made à retour magnétique. 
Cette fois-ci j'ai sollicité mon ami Jean-Marc F5RQQ, pour qu'il nous présente son amplificateur SPE 1K-FA qu'il utilise depuis plus de trois ans. Voici son article:


Pourquoi ce choix d’amplificateur ?
Désirant depuis longue date d'automatiser au maximum et réduire, tant que faire ce peu, les actions de réglage manuel, j’ai au fil des ans, construit ma station autour de cette idée.
L’arrivée de logiciels performants tels que Logger32, Ham Radio de Luxe, Wintest et bien d’autres, permettent de nombreuses possibilités d’automatisations. J’ai donc après de nombreux essais divers et variés choisi Logger32 et Wintest pour les contests .
A partir de ce choix, j’ai prospecté pour un amplificateur, moderne, de concept innovant, permettant  d’utiliser pleinement le confort de pilotage offert par ces nouveaux softs.
Il va de soit que les autres amplificateurs donnent satisfaction, loin de moi l’idée de vouloir privilégier le SPE par rapport à un autre modèle. 
  
PA a tube(s) ou Transistor?
Après un large balayage du spectre des amplificateurs commerciaux disponible sur le marché, j’ai rapidement dégagé un binôme de tête correspondant encore une fois à mon choix spécifique de station et à mon budget.
ACOM et SPE furent les heureux élus (dans ma  gamme de prix)
A ce niveau là, la qualité est présente. Le choix est à mon avis motivé par le goût ou la curiosité de l’OM.
Pour ma part je désirai avant tout me diriger vers un amplificateur à transistors. Le SPE a donc été choisi.
J’ai découvert la société SPE au grès de mes diverses recherches sur la toile. J’avais, il ne faut pas le cacher, de nombreuses appréhensions  concernant ce type d’amplificateur. Il est vrai que je n’avais utilisé que des amplificateurs de ce type mais bas de gamme, sans grandes protections, d’où une certaine méfiance de ma part.


 Le SPE 1K-FA n’a vraiment  rien à voir avec ces produits:
Il est à noter que la présentation de l’amplificateur faite sur le site de SPE est parfaitement claire. Elle comporte de nombreux détails techniques. Cet amplificateur est réalisé pour des radioamateurs par un radioamateur (Mr Gianfranco Scasciaffrati  I0ZY ).
 
Mise en oeuvre:
J’ai donc reçu après quelques semaines, la bête parfaitement bien conditionnée dans son double carton. L’amplificateur étant de plus protégé dans une petite valise de transport bien pratique. 


Une fois en place premier constat :
L’ampli représente un petit volume de la largeur d’un tx classique mais légèrement plus haut: L 28cm, H 14cm, P 32 cm. le poids 20kg.
Il est doté également, de deux prises CAT et d’une connexion RS 232 pour la gestion du logiciel de commande (fonctionne très bien sans également) ainsi que les classiques fiches RELAY et ALC. Une connexion  SO2R est également prévue. Il couvre les bandes du 160 au 6m WARC incluses.
La mise en œuvre est extrêmement rapide. Il est particulièrement agréable de pouvoir profiter des quatre sorties d’antennes c’est vraiment utile et bien pensé.
Si vous aimez les GROS boutons vous allez être déçu... que des touches de commandes sensitives ou tout par logiciel !
J’ai opté pour la connexion AMPLI- TX- PC avec un câble en Y  facile à réaliser.
L’ampli suit de ce fait les changements de bandes au premier trait de cw, ou au premier appel en phonie.
Un clic sur le DX désigné sur la carte de Logger32…. la fréquence du  tx change…l’ampli suit et accorde… l’indicatif est chargé dans le log avec la fréquence et les infos QRZ.COM ….j’écoute…j’écoute …(IMPORTANT)..…contact réalisé ou pas en fonction de la propag….et au suivant ! je me suis réservé  le pilotage manuel de l’antenne il ne faut pas pousser quand même…
L’accord antenne était déjà programmé lors de la première utilisation de l’amplificateur avec mes aériens,  Il suffit de lancer un accord en utilisant le tableau de référence fourni par le constructeur.
De plus l’accord est automatique ( 10ms) et permanent en fonction du changement éventuel de ROS. ( 3 :1 swr ) il est à noté la lecture directe du ROS sur l’écran LCD.

Attention !  il  est impératif de couper l’accord automatique du  TX sinon cela tromperait le circuit d’accord automatique de l’amplificateur.
Concernant les antennes filaires LEVY G5RV et autres oiseaux, vous pouvez utiliser une boite d’accord manuelle entre l’ampli et le TX mais là attention, il faut être précis et rigoureux, accorder en premier son antenne au travers de l’ampli puis dans un deuxième temps, engager l’amplificateur qui lira à ce moment là un ROS acceptable.
Il est impératif de renouveler cette opération à chaque changement de fréquence, les transistors n’ont pas la souplesse des tubes.
Si vous respectez bien cette procédure pas de problème. J’en ai eu la confirmation par le constructeur.

J’ai également installé le logiciel de gestion de l’ampli fourni par SPE, aucun souci il est parfaitement reconnu et permet de gérer l’ampli de façon confortable avec l’ensemble de ses paramètres. Moi j’aime bien hi ! le tout mulot…j’adore !  


Attention si vous l’utilisez dans la configuration PC, TX, AMPLI soignez la configuration de votre pc, réalisez de bonnes connectiques, souvent les soucis proviennent du pc…..    







        
Quelques caractéristiques générales
Couverture de 1.8 à 50 Mhz
Il possède six transistors de puissance MRF-150 MOSFET RF  (1 MRF-150 coute 45 us$)
opérant en 3 paires monté en push-pull. Full-Break-in
De plus nous trouvons également deux alimentations séparées :  une pour la partie circuit de contrôle, une pour la partie amplificateur de puissance.

 Les principaux sous menu :
Coté indicateur un écran LCD bleu, parfaitement lisible, donne accès a un menu intuitif qui permet de sélectionner et de mémoriser l’ensemble des valeurs de réglages de l’amplificateur :
-          ANTENNE : choix des sorties ( 4 )
-          CAT : en fonction de votre TX géré par deux microprocesseurs, dont un dédié au CAT
L’amplificateur permet également de sélectionner le type de CAT de votre TX préféré  SPE-ICOM – KENWOOD -YAESU- TEN TEC- FLEX-RADIO  RS 232 ou AUCUN
-         ACCORD MANUEL : sert à appliquer des variations manuelles à la configuration automatique.
-          ECLAIRAGE :   éclairage du LCD plus ou moins fort
-          MODE CONTEST : changement de la position relative au régime de rotation des ventilateurs     du   système de refroidissement intérieur de l’appareil.

Nous trouvons sept ventilateurs (internes et externes) à trois vitesses :
TEMPERATURE DE MISE EN ROUTE :
-         55 deg. and 70 deg. ( mode normal ).
-          50 deg. and 60 deg. ( mode contest).
Niveau de bruit des ventilateurs:· 39 dB au maximum de puissance.
-          BEEP avec ou sans
-          MODE DE DEMARAGE : standby ou opérate
-          TEMPERATURE : en °C ou °F

-         Il peut-être également allumé ou éteint directement à partir du RTX
 C’est vraiment simple et rapide, la configuration initiale ne prenant de quelques minutes.
De plus les mises en sécurité de l’amplificateur sont mémorisées dans un fichier historique.
-          Température, survoltage, ROS, puissance d’entrée trop élevée, etc.…
En ca de dépassement d’une valeur : sanction immédiate mise en sécurité instantanée.
A ce sujet il va de soit que vos réglages de niveaux doivent être parfaitement réalisé MIC GAIN etc...
L’ampli  fonctionne également sans prise en compte de CAT (sélectionner NONE )
Coté puissance deux mode HALF et FULL
Pas de temps de chauffe.
-          En mode HALF 20 watts en entrée 600 watts pep en sortie.
-          En mode FULL 20 25 watts max en entrée 1200 pep ssb watts en sortie ici.
-          Le réglage de la puissance de sortie se fait à partir du tx, il vous suffit de jouer sur le potentiomètre de réglage de puissance.
Restons dans les puissances légales, la propagation fera le reste… oui je sais il reste le cas des piles up ou les grosses armadas de puissances font des ravages mais là c’est une autre histoire ! Écoutons les fréquences…. ! Trouvons le moment propice, le creux de trafic, c’est souvent le secret du contact propre rapide et réussi !
Un ampli ne fait pas tout, il faut aussi de bonnes antennes. Vous serez entendu certes, mais il faut être capable également d’écouter. L’aérien est à la base de la station il ne faut pas le perdre de vue.
Trafiquant souvent en CW, l’amplificateur fonctionne parfaitement bien en full- break- in aucun souci de ce côté la. Il utilise un relais classique.
Il est à noter également la qualité de la notice technique, claire et précise, ainsi que le service après vente efficace. L’équipe de M Gianfranco Scasciaffrati  I0ZY est à votre écoute, les réponses aux mails sont également très rapides.


  
En conclusion
J’utilise cet amplificateur depuis 2 ans et demi, j’en oublie parfois sa présence. Discret dans une station il rempli parfaitement son rôle.
Fiable, j’apprécie son automatisation et la rapidité des accords.
De plus pour les DXERS, les Field-days, sa petite taille lui permet d’être facilement transportable. Il rentre parfaitement bien dans un caisson bagage de cabine d’avion par exemple.
Il va de soit qu’il me convient puisque je l’ai acheté allez vous me dire ! et vous aurez raison !
Il n’en demeure pas  moins qu’il figure en bonne place parmi les amplificateurs de qualité abouti de part son concept et sa réalisation.   QSJ 2700 € avec une garantie de deux ans

73’s à tous ! F5RQQ / Jean-Marc                 

2 commentaires:

  1. Entièrement d'accord avec ce compte-rendu !

    Un clic de souris sur un cluster (j'utilise HRD)et je suis immédiatement sur la fréquence avec le TX, l'ampli, la bonne antenne et accordée en plus !

    De plus le linéaire contrôle niveau de sortie du transceiver (Flex 5000A) par le CAT control. Comme ça pas d'overdrive, ni de distorsion due à une tension ALC en retard de plusieurs phases.
    En position HALF POWER j'ai 500 W cool...

    FM5GB

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, je n'arrive pas à le faire démarrer automatique à la mise en route de mon TS2000. Sauriez-vous m'aider? Merci. 73
    Xavier ON4XA on4xa(at)uba.be

    RépondreSupprimer

Tout commentaire non signé par un indicatif radioamateur, swl, ou votre email sera refusé. Merci